LES RECOURS

 

Du fait de leur expérience, les professionnels du Service sont familiarisés aux difficultés rencontrées par les jeunes sourds. Ils sont particulièrement attentifs à la bientraitance des jeunes. Cependant, en cas de problème, les parents ont des recours.

Si une famille rencontre des problèmes avec des professionnels du Service Laurent Clerc, elle en discute avec les personnes concernées et le directeur.

Malgré ces échanges, une famille peut ne pas être satisfaite des réponses qui lui sont apportées.
Elle contacte alors des personnes extérieures au Service.

Lorsqu’un litige ne trouve pas de solution satisfaisante, chaque famille peut joindre des conciliateurs.
Il s’agit de personnes qualifiées nommées par le préfet de département, le président du conseil général et le délégué territorial de l’agence régional de santé (ARS).

– M. Jean-Marie BONNEAU, directeur des foyers occupationnels de Vosves
vosves@adsea77.asso.fr

– M. François ROUSTEL, directeur de l’institut d’éducation motrice de Villepatour
iem.preslesenbrie@croix-rouge.fr,